Les prochains salons

  • Bourse Charles Foix 2016 : appel à projets
    du 20/01/2016 au 01/04/2016Voir
  • Paris métropole pour l'emploi des jeunes
    le 16/02/2016Voir
  • Forum des métiers de l’immobilier (5e édit...
    le 18/02/2016Voir
  • 24 Heures pour l’Emploi et la Formation
    le 25/02/2016Voir
  • Salon de l'Agriculture 2016
    du 27/02/2016 au 06/03/2016Voir
  • BTS/DUT Emploi Games
    le 08/03/2016Voir
  • Forum Rhône-Alpes : Grandes Ecoles d'Ingén...
    du 09/03/2016 au 11/03/2016Voir
  • Les Emplois en Seine (Rouen)
    du 10/03/2016 au 11/03/2016Voir
  • Carrefour des Carrières Commerciales et Jo...
    le 10/03/2016Voir
  • 24 Heures pour l’Emploi et la Formation (D...
    le 10/03/2016Voir

Rechercher une offre parmi 4125

Consultez les formations

Les métiers

Voir tous les articles

Rechercher un article

Dans le titreDans le texteTout

Contacter un employeur par téléphone

07/11/2011

Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte lecture tranquille

Indispensable à votre recherche d’emploi, le téléphone conjugue efficacité, rapidité et convivialité. Alors jetez votre timidité aux oubliettes et préparez-vous consciencieusement à faire mouche.

Vous êtes à la recherche d’un emploi ? Si vous pensez que le téléphone sert uniquement à prendre rendez-vous ou qu’il est plus correct d’écrire, détrompez-vous.

Cet outil de communication vous permet d’avoir un contact direct avec un éventuel employeur ou l’un de ses collaborateurs, de vous informer sur les recrutements en cours, d’argumenter votre candidature et de savoir, en temps réel, si votre profil peut intéresser l’entreprise.

Notamment dans le cadre de candidatures spontanées. Il faut toutefois vous préparer et vous entraîner afin de surmonter votre timidité et d’être bon d’emblée.

Comment procéder 

Pour gagner l’attention de l’employeur, veillez à utiliser efficacement les 20 premières secondes. Ayez un ton aimable et dynamique. Avant tout, dîtes bonjour.

Puis, vérifiez que votre interlocuteur est le bon : « Monsieur Dupont ? » ou « Vous êtes bien le responsable du personnel ? ». Enfin, nommez-vous, donnez une brève information à votre sujet et expliquez l’objet de votre appel : « J’aimerais vous rencontrer pour discuter avec vous de vos projets de développement et de la façon dont je peux vous aider. » Je souhaiterais vous parler de mon expérience qui, je crois, peut intéresser votre service … »

Présentez votre profil de façon avantageuse afin de susciter l’intérêt de votre interlocuteur. Utilisez des termes tels que « vous », « votre », montrez que vous avez déjà des renseignements sur votre interlocuteur, son entreprise et que vous connaissez la situation et les besoins de celle-ci.

Donnez des preuves du type « Quand je passe devant votre boutique, je constate que vous (…) ou encore : « Dans votre publicité sur (…), vous expliquez que (…). Cependant, ne monopolisez pas la conversation. Si vous sentez que vous dérangez, proposez une alternative : « Je ne veux pas abuser de votre temps, mais pourrions-nous poursuivre cette conversation ce soir ou demain matin ? » Concluez en gardant l’initiative et remerciez votre interlocuteur de l’attention accordée.

Les erreurs à éviter

Ne raccrochez pas au moindre obstacle, à la moindre résistance. Surmontez votre timidité car il ne faut pas donnez l’impression à votre interlocuteur que vous ne savez pas ce que vous voulez.

Evitez les formules du genre : » J’espère que je ne vous dérange pas » ou pire « Est-ce que vous voudriez, peut-être m’accorder, s’il vous plaît … un rendez-vous ? » Ne soyez jamais discourtois ou hostile.

Les huit règles d’or

  1. Téléphonez au calme, bien installé, avec de quoi noter à portée de main.
  2. Préparez quelques formules à utiliser et vos principaux arguments.
  3. Soyez dans une situation de dialogue : parlez, mais faites aussi parler votre interlocuteur. Ecoutez-le attentivement.
  4. Exposez aux secrétaires qui vous êtes et pourquoi vous appelez, en très peu de mots mais avec chaleur.
  5. Profitez des tous premiers instants de la conversation pour formuler des phrases accrocheuses. Parlez à votre interlocuteur de son entreprise.
  6. Ayez recours à des questions précises et à des propositions d’alternatives : « Préférez-vous (…) ou (…) ? » pour inciter votre interlocuteur à répondre.
  7. Enoncez clairement ce que vous voulez (un rendez-vous …) et précisez quand vous reprendrez contact.
  8. Gardez une trace de vos appels, tenez à jours des fiches : noter les informations obtenues, noms et fonctions des personnes contactées, heure à laquelle il est préférable d’appeler …

Les autres actualités du mois de Novembre 2011



Rechercher une offre

Rechercher une formation

Top recruteurs

formapro-1.jpg      igf-5.jpg

pigier-1.jpg      Logo_ifocop.jpg

Laissez ici votre email et votre message