Rechercher un article

Dans le titreDans le texteTout

Le multimedia et le design

15/03/2021

Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte lecture tranquille

L’emploi du secteur en chiffres

Le secteur Multimédia « technologiquement innovant » représente 1,6 millions d’emplois.

Entre30 208 à 33 208 le nombre de designers exercent leur activité à titre principal.

L’Ile-de-France concentre 53 % des postes de designers multimédia. Cependant, d’autres régions émergent (Pays de la Loire, Aquitaine, PACA, Bretagne) notamment dans les secteurs de l’écologie et du jeu vidéo.

Plus de 49 % des studios de jeux vidéo signalent qu’ils vont recruter en 2021. 52 % des nouveaux emplois crées le seront en CDI.

EN FORMATION

Formation initiale.Les métiers de la conception multimédia sont en plein développement, mais également en pleine mutation. Auparavant accessibles aux autodidactes bidouilleurs, , la tendance est à la forte professionnalisation : les écoles se multiplient et les exigences des recruteurs augmentent en conséquence.

En effet, un site internet est aujourd’hui un outil de communication central dans la stratégie des entreprises, qui lui consacrent un budget conséquent. Il est donc demandé aux concepteurs de ce montrer attentifs, à l’écoute, mais surtout polyvalents, leurs missions englobant à la fois des questions de création, d’ergonomie et éditoriales.  

Les métiers du multimédia sont accessibles entre bac + 2 et bac + 5 par :

-        un DUT spécialisé en multimédia et internet

-        un BTS design graphique

-        les licences professionnelles en développement web, conception de sites internet, création multimédia, etc.

-        Les masters en écoles spécialisées

-        Un diplôme d’ingénieur avec option communication multimédia

Les parcours sont multiples et les chances d’être recruté, équivalente. Reste que l’expérience reste un levier de poids à actionner dans ce milieu où la concurrence est rude. Privilégiez donc une école reconnue et multipliez les opportunités de stages !

Formation continue.  La plupart des parcours listés ci-dessus sont également accessible en formation continue.

Les sites internet et applications sont soumis aux avancées technologiques et aux modes. Il est donc absolument nécessaire, pour un professionnel, de penser à la formation continue pour actualiser ses compétences et rester pertinent sur le marché.

EN ALTERNANCE

Bonne nouvelle : le secteur, du fait de la nouveauté des compétences sur lesquelles il repose, fait la part belle aux jeunes diplômés. L’alternance est donc un moyen idéal (et reconnu) de combiner exigence de la formation et expérience sur le terrain.

Vous ressortirez de votre formation avec un book de réalisations concrètes à valoriser auprès des recruteurs. Un cursus en alternance est donc un moyen privilégié pour prouver ses compétences et donc favoriser la confiance de l’entreprise qui pourra, puisque vous connaissez son site par cœur, vous proposer un contrat à l'issu ’e votre formation.

Les derniers articles

  • Education, carrière : et si on s’octroyait un « droit à l’erreur » ?
  • Bichonner son cerveau, clé de la productivité !
  • Constat contrasté pour l’insertion des handicapés
  • Les métiers qui vont le plus recruter en 2021
  • Serrurier-métallier : un métier où les portes sont ouvertes
  •  

     



    Rechercher une offre

    5 122 offres

    Déposez votre CV

    Rechercher une formation

    12 497 formations

    Top recruteurs

    igf-6.jpg      isefac_ok-1.jpg

    pigier2017.jpg      groupama.jpg