Rechercher un article

Dans le titreDans le texteTout

Les activités de l’économie verte

29/04/2019

Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte lecture tranquille

Les « activités » de l’économie verte rassemblent près d’1 million d’emplois, répartis entre :

Les éco-activités :
Elles concernent les activités des biens et services capables de « mesurer, prévenir, limiter ou corriger les impacts environne- mentaux » : pollution de l’eau, de l’air, du sol, ainsi que les problèmes liés aux déchets, au bruit et aux écosystèmes.

Elles sont le cœur de l’économie verte et représentent plus de 450 000 emplois. 59 % exercent dans la protection de l’envi- ronnement, 24 % dans la gestion des ressources (eau, énergie, récupération) et 17 % dans les activités transversales (services publics, R&D, ingénierie). Les éco-activités qui mobilisent le plus d’emplois sont le traitement des déchets (91 100 emplois), la gestion des eaux usées (71 950) et les énergies renouvelables (54 800).

Seuls 5 % des emplois (13 800 emplois) sont réellement consacrés à la protection de l’environnement (nature, paysage et bio- diversité).

Les activités périphériques :
Elles intègrent les problématiques environnementales et évo- luent face aux enjeux environnementaux. Elles concernent la production et la distribution d’eau, la gestion des espaces verts, les transports (collectifs, urbains...) et la gestion des ressources naturelles (travaux d’isolation, aquaculture...). Elles comptabilisent près de 545 000 emplois ETP.
 

Les derniers articles

  • En finir avec la peur de l’entretien d’embauche
  • Et après un licenciement ?
  • L'emploi et le commerce en 2019
  • La part des femmes dans l'emploi ?


  • Rechercher une offre

    7 220 offres

    Déposez votre CV

    Rechercher une formation

    12 504 formations

    Top recruteurs

    pigier2017.jpg      igf-6.jpg

    ifcv.jpg      isefac_ok-1.jpg